agglutination


agglutination

agglutination [ aglytinasjɔ̃ ] n. f.
• 1537; bas lat. agglutinatio
Action d'agglutiner, fait de s'agglutiner.
Biol. Immobilisation, réunion et sédimentation des germes d'un bouillon de culture en présence d'agglutinines. Phénomène analogue observé sur les hématies.
Ling. Addition d'affixes aux mots-bases (ou thèmes), exprimant des rapports grammaticaux.
Phonét. Réunion d'éléments phonétiques appartenant à des morphèmes différents en un seul élément morphologique (ex. l'ierre, devenu lierre).
⊗ CONTR. Déglutination.

agglutination nom féminin (bas latin agglutinatio) Action d'agglutiner, de s'agglutiner : Une agglutination de curieux. Juxtaposition au radical d'affixes distincts pour exprimer les rapports syntaxiques. Réaction spécifique de défense de l'organisme, caractérisée par le rassemblement en petits amas de globules rouges, de bactéries ou d'autres éléments, en présence de l'anticorps correspondant. Phénomène par lequel deux mots originairement distincts se soudent pour en former un seul (par exemple, en français, l'hierre → lierre). ● agglutination (synonymes) nom féminin (bas latin agglutinatio) Action d' agglutiner , de s'agglutiner
Synonymes :
- agglomérat
- agglomération
Contraires :
- désagrégation
- dissémination
- éparpillement
- séparation

agglutination
n. f.
rI./r Action d'agglutiner; fait de s'agglutiner.
|| BIOL Réaction d'agglutination: réaction antigène-anticorps dans laquelle les anticorps complets normaux provoquent l'agglutination des cellules (bactéries, globules rouges, etc.) présentant les antigènes correspondants sur leur surface.
rII./r LING
d1./d Procédé d'expression des rapports grammaticaux par accumulation autour du radical d'affixes distincts.
d2./d Fait d'unir en un seul mot des éléments initialement séparés (lendemain, de l'endemain).

⇒AGGLUTINATION, subst. fém.
Action d'agglutiner ou de s'agglutiner; résultat de cette action.
A.— [En parlant de choses animées ou inanimées]
1. [En parlant de choses animées]
MÉD. (chir.). ,,Recollement de parties contiguës accidentellement divisées; c'est la première période de l'adhésion des plaies.`` (LITTRÉ). Agglutination d'une plaie (DG).
MICROBIOL. Phénomène observé sur les globules rouges ou sur certains microbes qui s'agglomèrent en présence de certains sérums (cf. agglutinine, agglutinogène II) :
1. Bien que l'épreuve de l'agglutination des globules par le sérum soit d'une grande utilité, elle est encore imparfaite. Elle met en lumière certaines différences entre des catégories d'individus. Mais elle ne décèle pas les caractères plus subtils qui distinguent les uns des autres les individus composant chaque catégorie. Ces caractères spécifiques de l'individu sont rendus évidents par les résultats de la transplantation des organes.
A. CARREL, L'Homme, cet inconnu, 1935, pp. 288-289.
ZOOL. (géogr.) :
2. ... il ne s'agit pas d'un prolétariat vagabond, mais de groupes formés, cohérents, dont femmes, enfants et vieillards font partie, à la recherche d'un terrain propice pour y planter leurs pénates et continuer leurs habitudes traditionnelles. C'est ce qu'il y a de plus résistant dans la société chinoise, la famille, qui se transplante dans son intégrité pour faire souche ailleurs, et qui, grâce à sa cohésion, y réussira. N'est-ce pas en raccourci l'image du mécanisme par lequel s'opèrent les phénomènes de peuplement? C'est par essaims à la manière des abeilles, plutôt que par agglutination à la manière des coraux, que les hommes se multiplient.
P. VIDAL DE LA BLACHE, Principes de géographie humaine, 1921, p. 44.
2. [En parlant de choses inanimées]
LING. ,,L'agglutination consiste en ce que deux ou plusieurs termes originairement distincts, mais qui se rencontraient fréquemment en syntagme au sein de la phrase, se soudent en une unité absolue ou difficilement analysable.`` (SAUSS. 1960, p. 242) :
3. La grande singularité de la langue basque (...) c'est l'amalgame qui a lieu dans le verbe auxiliaire, qui combine dans un même mot le verbe, le pronom et le régime (...). Il serait intéressant de découvrir la loi qui régit cette agglutination, pour parler comme les Allemands.
P. MÉRIMÉE, Lettres à Francisque Michel, 1870, p. 121.
4. Du mot aureolus le français a fait oriol, puis par agglutination de l'article (l'), loriol, devenu loriot; ...
R. DE GOURMONT, Esthétique de la langue française, 1899, p. 183.
MEUN. L'agglutination de la farine (Lar. 3).
Au plur. Amas, accumulation de choses collées ensemble :
5. S'emploie au plur. Omiss. des dictionn. Il se frotta vivement les mains l'une contre l'autre pour réduire en poussière les agglutinations de sa potée. (L. Gozlan).
BESCH. 1845.
B.— Au fig. [En parlant de pers. ou de phénomènes propres à l'homme] :
6. Sans doute, il ne peut jamais y avoir de solidarité entre autrui et nous que si l'image d'autrui s'unit à la nôtre. Mais quand l'union résulte de la ressemblance des deux images, elle consiste dans une agglutination. Les deux représentations deviennent solidaires parce qu'étant indistinctes, totalement ou en partie, elles se confondent et n'en font plus qu'une, et elles ne sont solidaires que dans la mesure où elles se confondent.
É. DURKHEIM, De la Division du travail social, 1893, p. 26.
7. Je veux parler de l'épisode des Géraséniens. Expulsés par Jésus-Christ, les démons qui possédaient un pauvre homme supplient qu'on leur donne un autre excipient physique et le sauveur leur livre un troupeau de cochons en qui ils paraissent trouver toute facilité de s'introduire. Il semblerait qu'entre l'esprit et la matière il y ait, en dehors de la conjonction hypostatique, une certaine faculté et peut-être un besoin d'agglutination, à quoi répond de la part de celle-ci je ne sais quelle porosité.
P. CLAUDEL, Un poète regarde la Croix, 1938, p. 232.
Rem. Cf. aussi supra ex. 2.
Prononc. ET ORTH. :[]. — Rem. Ac. 1835 et Ac. 1878 ont une 2e vedette : aglutination avec un seul g.
Étymol. ET HIST. — 1. 1537 méd. (CANAPPE, 4e livre de la thérapeutique de Galien ds Fr. Mod. t. 18, p. 270 : agglutination); 2. 1875 ling. (orig. all.) (A.-A. HOVELACQUE, La Ling., éd. Schleicher, pp. 62-63 : ... jetons les yeux sur quelques-unes de ses formes soi-disant dérivées qui, en définitive, ne sont que des exemples d'agglutination, de juxtaposition).
Empr. au lat. agglutinatio, attesté uniquement dans les gloses (Glossae graeco-latinae ds Corpus glossariorum latinorum, éd. Goetz, t. 2, p. 421, 56 : ... ad glutinatio), dér. de basse époque du lat. agglutinare.
STAT. — Fréq. abs. litt. :12.
BBG. — BÉL. 1957. — CHESN. 1857. — GARNIER-DEL. 1961 [1958]. — HUSSON 1970. — Lar. méd. 1970. — LITTRÉ-ROBIN 1865. — MAR. Lex. 1961 [1951]. — NYSTEN 1814-20. — PIÉRON 1963. — SPRINGH. 1962. — VACHEK 1960.

agglutination [aglytinɑsjɔ̃] n. f.
ÉTYM. 1537; du bas lat. agglutinatio, de agglutinare. → Agglutiner.
Action d'agglutiner, fait de s'agglutiner.
1 Méd. (Vx). || Agglutination d'une plaie : recollement de parties séparées accidentellement. Recollement.
(1903, in Rev. gén. des sc., no 16, p. 853). Biol. Immobilisation, réunion et sédimentation des germes d'une culture en présence d'agglutinines. Agglutinement.Phénomène analogue observé sur les hématies. || Agglutination des hématies. Agglomérat.
2 (1857). Ling. Addition aux mots-bases (ou thèmes) d'affixes, exprimant des rapports grammaticaux.Réunion d'éléments phonétiques appartenant à des morphèmes différents en un seul élément morphologique (ex. : l'ierre, devenu lierre).
1 La grande singularité de la langue basque (…) c'est l'amalgame qui a lieu dans le verbe auxiliaire, qui combine dans un même mot le verbe, le pronom et le régime ou même les régimes. Il serait intéressant de découvrir la loi qui régit cette agglutination, pour parler comme les Allemands.
Mérimée, Correspondance générale, 8, p. 272 (1857), in D. D. L., II, 10.
3 Fig., littér. Ensemble (d'individus, d'objets) formant une unité. Agglomération.
2 (…) une de ces agglomérations ou plutôt agglutinations, ou encore archipels de toits comme on en voit de la fenêtre d'un rapide, dériver lentement sur les vertes campagnes (…)
Claude Simon, le Vent, p. 73.
Souvent péj. || Une agglutination d'affairistes et de courtiers marrons réunis par le seul appât du gain.
4 Psychol., psychiatrie. Viscosité mentale observée chez les épileptiques. aussi Adhésivité.
CONTR. Dispersion, dissémination, dissociation, éparpillement, séparation.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Agglutination — bezeichnet: in der Medizin die Verklumpung von Zellen, siehe Agglutinine in der Linguistik das Kenntlichmachen grammatischer Funktionen durch Affixe, siehe Agglutinierender Sprachbau in der Linguistik bestimmte Wörter mit historisch… …   Deutsch Wikipedia

  • Agglutination — Ag*glu ti*na tion, n. [Cf. F. agglutination.] 1. The act of uniting by glue or other tenacious substance; the state of being thus united; adhesion of parts. [1913 Webster] 2. (Physiol.) Combination in which root words are united with little or no …   The Collaborative International Dictionary of English

  • agglutination — agglutination. См. агглютинация. (Источник: «Англо русский толковый словарь генетических терминов». Арефьев В.А., Лисовенко Л.А., Москва: Изд во ВНИРО, 1995 г.) …   Молекулярная биология и генетика. Толковый словарь.

  • Agglutination — (v. lat. Agglutinatio),, 1) Anklebung, Anheftung; daher Agglutinirende Mittel (Agglutinantia), Klebmittel; sonst Mittel, die besonders heilsam geglaubt wurden zur Vereinigung zerbrochener, zerrissener od. zerschnittener Körpertheile; jetzt… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Agglutination — (lat., »Verklebung«), die Vereinigung der Ränder von Schnittwunden durch eine Schicht von gerinnender Flüssigkeit (»plastischer Lymphe«), wird unterstützt durch Naht und Klebmittel (Agglutinantia), z. B. Heftpflaster, Kollodium etc. A. heißt auch …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Agglutination — (lat.), Verklebung, die Vereinigung geschnittener Wunden durch gerinnende Flüssigkeit (Lymphe). Agglutinierende Mittel, Klebemittel zur schnellen Vereinigung der Wunden. Agglutinierende Sprachen, s. Sprache …   Kleines Konversations-Lexikon

  • agglutination — index adhesion (affixing), agglomeration, coalescence Burton s Legal Thesaurus. William C. Burton. 2006 …   Law dictionary

  • Agglutination — Agglutination, Zusammenballung partikulärer Antigene (z.B. Bakterien, Viren, Blutzellen) durch spezifische Antikörper (Agglutinine) …   Deutsch wörterbuch der biologie

  • agglutination — AGGLUTINATION. s. f. Terme de Médecine. Action de réunir les chairs, les peaux séparées par quelque plaie …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • agglutination — (n.) 1540s, from L. agglutinationem (nom. agglutinatio), noun of action from pp. stem of agglutinare fasten with glue, from ad to (see AD (Cf. ad )) + glutinare to glue, from gluten glue, from PIE *glei (see GLUE (C …   Etymology dictionary